Interview de Vincent Guibert, fondateur et dirigeant de ACDE Conseil

20 novembre 2017
Commentaires 0
20 novembre 2017, Commentaires 0

Quelques questions pour bien cerner l’offre et la vision du cabinet ACDE Conseil.

– Comment résumeriez-vous l’offre ACDE Conseil et en quoi se distingue-t-elle de la concurrence ?
L’offre d’ACDE a vocation à accompagner les entreprises durant chacun de leurs projets, mais également au-delà. En effet lorsque les projets sont terminés et passent « en production », qu’il s’agisse de nouveaux produits, d’applications informatiques ou de nouvelles organisations, la conduite du changement ne s’arrête pas pour autant. Pour que les effets des projets soient durables, il est indispensable que les managers soient en mesure d’accompagner les différents acteurs appelés à vivre avec le résultat du projet. Cela concerne par exemple la qualité des données, la précision des plannings ou l’efficience du reporting mais aussi, et surtout, l’aisance avec laquelle les collaborateurs vont progressivement manier les nouveaux systèmes ou appréhender de nouvelles situations de travail. C’est l’objet de nos pratiques d’accompagnement, inspirées par le Management Equitable. C’est cet accompagnement global et centré sur l’humain, qui nous caractérise.

– Pourquoi avoir choisi de lancer DIGIPICK, offre dédiée aux TPE, PME et ETI ? En quoi est-elle différente de votre offre principale ?
Notre offre principale se compose de services adaptés à des entités de taille moyenne ou importante, telles que des formations par groupes de managers ou des prestations de déploiements de logiciels, mobilisant les énergies sur plusieurs trimestres.

En discutant avec des dirigeants de PME, en lisant pas mal de publications, dont un récent rapport de l’OCDE, nous avons réalisé que bon nombre d’entreprises, de taille petite ou moyennes, étaient finalement un peu décontenancées face à l’économie numérique. Elles se posent des questions telles que :

  • Ou en sommes-nous ? Quel cap viser ? Quelles sont nos priorités ?
  • Quels sont les grands impacts sur l’entreprise ?
  • Comment pérenniser le nouveau modèle ?

En lançant Digipick, nous avons voulu aider les entreprises qui se posent de telles questions, à y répondre progressivement, étape par étape, en valorisant ce qui existe et en démythifiant autant que possible ce qui est à entreprendre. Cela va jusqu’à référencer et proposer des technologies et des outils adaptés à la taille et à la maturité de l’entreprise. Les projets qui en résultent sont plus courts et mieux adaptés aux contraintes des PME.

– Quel est le client/la mission qui vous a posé le plus gros challenge et comment l’avez-vous résolu ?
Il y a deux ans, nous avons fait face à une montée en charge notoire chez un de nos clients, couplée avec son déménagement sur un site nouveau et assez éloigné du précédent. Dans le même temps, le destin a fait que trois de nos consultants sont partis et qu’il nous a fallu les remplacer. Il a été nécessaire de dégager des marges de manœuvre pour organiser des backups mutuels et des formations, tout en gardant un peu de temps pour l’avant-vente et pour le démarrage de nouvelles missions. Nous avons alors changé notre organisation, réduit le taux moyen d’occupation des consultants, changé les modes de rémunération, resserré un peu le pilotage collectif, obtenu via notre OCPA (FAFIEC) un financement des formations via le « Plan TPE » pour une année. Résultat : un client satisfait, des indicateurs au vert, une croissance annuelle de 15% pour ACDE ces deux dernières années même si notre rentabilité en a passagèrement pâti.

– Vous avez inventé le concept de “Management équitable”. Comment celui-ci se matérialise t’il au quotidien chez ACDE Conseil ?
Demandez à nos collaborateurs, ils sauront en parler mieux que moi…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *